Les moulins de Longeville-Lés-Saint-Avold

Hetschmühl, Holzmühl, Merbette, Ambach et le Moulin de la Neuve Moitresse appelé plus tard Bormühl, Oligmühl….

Le moulin de Bormhul à Longeville-Lés-Saint-Avold au XVIII° Siècle. (Denis METZGER)

A la fin du XVIIIe siècle l’abbaye de Saint-Martin de Glandières à Longeville-lès-Saint-Avold possédait dans la campagne lorraine une bonne douzaine de moulins. Pas moins de six de ces rustiques usines tournaient sur le ban même de Longeville : cinq moulins à farine et un moulin à huile.